Skip to content

Fips s’excuse

Fips s'excuse
Fips, Franzi et leur amie porc-épic Lulu jouent à la mare.
Christian Willi

Ils creusent dans la boue molle. Franzi s’empare d’un gros morceau de terre humide. La terre est molle et collante, comme de l’argile. Franzi pétrit la masse. La masse se transforme petit à petit en une boule.

Lulu et Fips veulent aussi pétrir de la boue. Fips veut fabriquer un aigle. Lulu est en train de construire une petite maison. Elle confectionne de petites chaises et une table. «Pour les insectes», dit Lulu. «Un hôtel de coléoptères.» Franzi, elle, veut faire un suricate de sa boule de boue. Pas facile de faire en sorte que les bras et les jambes restent attachés au corps.

Publicité

Ça y est, Franzi réussit. Elle est fi ère de sa réalisation. La figure de suricate est devenue magnifique. Pour la faire sécher, Franzi met la figurine sur une pierre au soleil.
Fips et Lulu ont également terminé. A présent, ils veulent jouer à cache-cache. Lulu compte. Fips et Franzi courent à grandes enjambées pour trouver une cachette.

Franzi court vers les buissons, Fips en direction de la rive. Il veut se cacher dans les roseaux. Soudain, il trébuche. Zut! Il s’agit de la pierre où sèche la figurine de Franzi. Cette dernière est tombée. Un bras s’est brisé en deux. Oh non!

Fips se retourne. Lulu compte encore. Fips prend la figurine et l’enveloppe dans une épaisse touffe de roseaux. Lulu a fi ni de compter. Fips se baisse rapidement. Lulu court d’abord vers les buissons. Elle trouve Franzi immédiatement. Il ne lui reste plus qu’à retrouver Fips.

Franzi et Lulu s’approchent des roseaux. Elles cherchent ensemble. La fourrure de Fips est de la même couleur que les roseaux. Il faut regarder très attentivement. Lulu écarte les tiges de roseau. Et là, stupéfaction! Elle découvre la statuette fabriquée par Franzi. «Aïe… Qu’est-ce que c’est?»

Lulu court vers Franzi. Elle lui montre la statue. Franzi se met à pleurer. Lulu regarde en direction de la mare et aperçoit Fips. Fips a l’air tendu. Lulu interpelle Fips: «Fips, c’est toi qui as cassé la figure de Franzi?» Fips ne sait pas quoi dire… Lulu le regarde sévèrement.

«Je ne l’ai pas fait exprès», dit Fips. Pourquoi Franzi a-t-elle laissé cette figurine au milieu du chemin? Et la figurine n’était sans doute pas terminée. Sinon, elle ne se serait pas cassée tout de suite. Fips est en colère. «Je ne joue plus avec toi», crie-t-il, et il s’enfuit en colère. «Elles sont stupides ces filles. Elle est stupide cette boue.»

Fips rentre à la maison. Il va directement dans sa chambre. Maman frappe à la porte. «Puis-je entrer?» Maman ouvre la porte. Fips est assis sur le lit, il boude. «Que s’est-il passé?»

Fips raconte à Maman ce qui s’est passé. «Et maintenant, Franzi et Lulu sont en colère contre moi. Ce n’était pas ma faute», dit Fips.

Maman regarde Fips avec affection. Elle le prend dans ses bras. «Tu t’es excusé?»

«Moi? Pourquoi? Ce n’était même pas de ma faute.»

«Franzi doit être très triste. Je suis sûre que tu es désolé». «Oui, bien sûr que je le suis. Je n’ai pas voulu que cela se produise.»

«J’aimerais que tu le dises à Franzi que ce n’était pas volontaire. Et que cela te rend triste quand elle pleure. Peut-être pourriez-vous réparer la statue ensemble? Tu pourrais lui montrer comment la fabriquer correctement.»

Fips réfléchit. Bien sûr qu’il est désolé. Franzi le sait! N’est-ce pas? «OK», dit Fips. «Si c’est absolument nécessaire.»

Fips retourne à la mare. Lulu et Franzi essaient d’arranger la statuette. Fips s’approche d’elles. Les filles font semblant de ne pas le voir. C’est stupide!

«Je suis désolé», dit Fips à Franzi. «Je ne voulais pas abîmer ta figurine. Je n’en avais pas l’intention. C’est arrivé par accident. Je suis désolé.»

Franzi regarde Fips avec de grands yeux. «Merci», marmonne-t-elle. «Si je peux,
je vais vous aider», explique Fips. «Je connais un truc. C’est une meilleure façon de faire tenir le bras sur le corps de la figurine.»

Fips ramasse un petit bâton sur le sol. Il l’enfonce dans le côté de la figure. Maintenant, il prend un morceau de boue. Il pétrit la boue autour du bâton. Et voilà, il tient bien! Franzi pousse un cri de joie. Pendant que la figure sèche, Fips, Franzi et Lulu sont à la recherche de coléoptères pour l’hôtel de Lulu. Les coléoptères rampent sur les petites chaises et la table. C’est marrant. Fips, Franzi et Lulu doivent rire. C’est amusant!
Fips se sent soulagé. Bien s’entendre entre amis, c’est vraiment chouette.



Pour poursuivre la lecture, choisi une des options suivantes :

Créer un compte gratuitement

Et profite d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Publicité