Skip to content
Pâques, le tombeau vide
Le tombeau vide.
christophe

Cette histoire commence tristement. Jésus est mort. Sur une croix. Un ami de Jésus vient vers la croix. Il veut enterrer Jésus. L’ami a acheté une tombe pour Jésus. La tombe ne ressemble pas à notre cimetière. La tombe est une grotte creusée dans un rocher. L’ami enveloppe Jésus dans des draps et le met dans la grotte. Devant l’entrée de la grotte, il roule une pierre. La pierre est grande et lourde. La tombe est fermée. Il est très tôt le matin. Dans le ciel, on peut encore voir les étoiles et la lune.

Une femme arrive au tombeau. Cette femme s’appelle Marie. Ce n’est pas la maman de Jésus une amie de Jésus. Elle s’appelle aussi Marie. Marie est très triste. Son ami Jésus est mort. Maintenant, Jésus ne peut plus lui raconter de belles histoires sur Dieu. Elle ne peut plus être ensemble avec Jésus. Quel dommage! Marie aimerait être au tombeau de Jésus. Là elle aimerait pleurer et réfléchir.

Publicité

Marie prend peur. La grosse pierre n’est plus là. Qui est-ce qui l’a déplacée? Le tombeau est ouvert. Bizarre. Elle doit absolument raconter ça aux amis de Jésus, à Pierre et à Jean. Marie court vite chez eux. Elle est très excitée. En route, elle réfléchit: pourquoi la pierre n’est plus devant le tombeau? Est-ce que quelqu’un a volé Jésus? Se pourrait-il que Pierre et Jean sachent quelque chose? Enfin, Marie arrive. Elle frappe avec force à la porte et crie : «Pierre, Jean, venez vite! Je dois vous raconter quelque chose.» Jean et Pierre arrivent enfin.

Marie raconte: «Vous vous rendez compte, la pierre est loin!» Jean demande: «Quelle pierre?» «Eh bien, la pierre devant le tombeau de Jésus. Quelqu’un a dû sortir Jésus du tombeau. Je ne sais pas où il est maintenant.» Jean et Pierre sont aussi surpris. Quoi, la pierre n’est plus là? Ils ne savent pas quoi dire. Ils doivent voir ça de leurs propres yeux. Pierre et Jean courent rapidement vers le tombeau. Jean court plus vite que Pierre et arrive le premier. C’est vrai, il le voit aussi! La pierre est loin. Le tombeau est ouvert. Jean regarde dans le tombeau. Il n’y a là que quelques draps pliés. Sinon, rien. Jésus n’est plus là.

Voilà que Pierre arrive, lui aussi. Pierre va dans le tombeau et voit aussi seulement les draps. Pierre dit à Jean: «Viens, rentrons chez nous! Nous allons raconter aux autres ce qui vient de se passer.» Puis ils partent pour aller voir les autres amis de Jésus.

Jésus avait dit avant sa mort: «D’abord, je dois mourir, mais après je vivrai à nouveau.» Mais cela est-il vraiment possible? Les amis de Jésus n’y comprennent rien. Et que fait Marie entretemps? Marie est revenue au tombeau. Elle est toujours très triste. Elle pleure par moment. Marie regarde aussi dans la grotte. Là, où le corps de Jésus avait été déposé. Mais le tombeau est vide.

Mais soudain, des anges apparaissent. L’un des anges parle à Marie: «Marie, pourquoi pleures-tu?» Elle répond: «Je cherche Jésus. Jésus a été enterré ici. Mais maintenant, il a disparu. Quelqu’un doit l’avoir emporté. Et je ne sais pas où.» Tout à coup, quelqu’un d’autre est près de la grotte. Derrière Marie, il y a encore un homme. Cet homme demande aussi à Marie: «Pourquoi es-tu si triste et pourquoi est-ce que tu pleures? Qui cherches-tu?» Sans doute s’agit-il du jardinier. Marie lui raconte tout.

Alors l’homme ne dit qu’un seul mot: «Marie.» Alors Marie se rend compte que ce n’est pas le jardinier qui lui parle. Mais bel et bien… Jésus, en personne. Son ami. Jésus est vivant. Il n’est plus mort. Marie aurait bien voulu embrasser Jésus, le serrer dans ses bras. Elle est tellement contente. Mais Jésus lui dit: «Ne me retiens pas. Va plutôt vers mes amis et dis-leur que je suis vivant.» C’est ce que Marie fait. Elle court sans attendre pour aller expliquer à Pierre, Jean et aux tous les autres amis: «Jésus est vivant! Je l’ai vu!»



Pour poursuivre la lecture, choisi une des options suivantes :

Créer un compte gratuitement

Et profite d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Publicité